Prise en charge de la grossesse

 L’Assurance Maladie française prend en charge un certain nombre d’examens relatifs à la grossesse dans la limite des tarifs conventionnels, et ce quel que soit le régime social de la future maman (employée, en recherche d'emploi, chef d'entreprise, étudiante…).

 

Les examens prénataux obligatoires

Les échographies

La consultation anesthésique

La préparation à la naissance et à la parentalité

L'accouchement

Le suivi postnatal

La consultation postnatale

La rééducation périnéale

 


Les examens prénataux obligatoires

 

Avant la fin du 3e mois de grossesse
Au 4ème mois
Au 5ème mois
Au 6ème mois
Au 7ème mois
Au 8ème mois
Au 9ème mois

 

Ces 7 examens sont pris en charge à 100%.

 

Les échographies

 

Elles sont prescrites par votre gynécologue ou votre sage-femme afin de dépister d’éventuelles anomalies ou malformations. Elles doivent être réalisées à des dates précises de la grossesse, vers les 12, 22 et 32 èmes semaines d’aménorrhée.

  • La première échographie permet de dater le début de la grossesse et donc la date présumée de l’accouchement et de connaitre le nombre de fœtus. Elle permet aussi le dépistage précoce d’anomalies éventuelles par la mesure de la clarté nucale.
  • La deuxième échographie est souvent la plus attendue des parents parce que c’est à cette date qu’est souvent connu le sexe du bébé. D’un point de vue médical, elle permet de s’assurer que la grossesse se déroule bien grâce à différentes mesures du bébé (crâne, longueur des bras et des jambes, taille…) et que le placenta est bien positionné.
  • La dernière échographie reprend les caractéristiques de la deuxième échographie mais permet aussi d’établir la position du bébé (qui peut encore changer !). Il est encore possible de rechercher des anomalies et des malformations.

 

Sur avis médical, d’autres échographies peuvent êtres prescrites.

 

Les échographies sont prises en charge à 70 % jusqu'au dernier jour du 5e mois de grossesse, puis à 100 % à partir du 1er jour du 6ème  mois jusqu’à la fin de la grossesse.

 

La consultation anesthésique

 

La consultation, généralement au cours du 8ème mois, permet à l'anesthésiste de connaitre votre dossier médical soit dans le but de poser une péridurale soit d'anticiper une césarienne, programmée ou non.

Il est très important de se rendre à cette consultation, même si on ne prévoit ni péridurale ni césarienne, si vous deviez accoucher en urgence ou avec des complications.

 

La préparation à la naissance et à la parentalité

 

Plus communément appelée « préparation à l’accouchement », elle permet notamment d’échanger des informations autour de la grossesse avec d’autres futures mamans, au cours de séances pratiques et d’autres plus théoriques.

Elle consiste en un entretien individuel au cours du premier trimestre et de sept séances soit collectives soit individuelles à partir du quatrième mois de grossesse.

 

Ces séances sont prises en charge à 100 % si elles sont pratiquées par un médecin ou une sage-femme.

 

L'accouchement

 

  • Les honoraires d'accouchement (gynécologue ou sage-femme)
  • La péridurale
  • Les frais de séjour en hôpital ou en clinique conventionnée (dans la limite de 12 jours)
  • Les frais de transport à l'hôpital ou à la clinique, sur prescription médicale.

 

Tous ces frais sont pris en charge à 100 %.

 

Le suivi postnatal

 

Ces 2 séances maximum effectuées par une sage-femme, à domicile ou au cabinet, permettent plus particulièrement d’accompagner les jeunes mamans pour un retour la maison en douceur (aide autour de la dépression, isolement, questions autour du rôle de mère, mise au sein difficile…).  Il s’agit avant tout d’un suivi maman/bébé à ne pas confondre avec l’examen postnatal obligatoire. Ces séances doivent être effectuées dans un délai de 8 jours après la naissance jusqu'à  l’examen postnatal obligatoire.

 

La consultation postnatale

 

Cet examen a lieu dans les 8 semaines après la naissance. Il permet de discuter du déroulement de l’accouchement, de réaliser un examen clinique, de prescrire des séances de rééducation périnéale, de mettre en place une contraception si souhaité, et plus largement d’apporter une écoute aux besoins et aux attentes de la jeunes maman.

 

La rééducation périnéale

 

Les séances ainsi que la sonde vaginale sont prises en charge à 100%.

Prise en charge de la grossesse (Fiche didactique de Beautanicae)

J'en parle à une amie

Prise en charge de la grossesse (Fiche didactique de Beautanicae)

Prise en charge de la grossesse  L’Assurance Maladie française prend en...

Destinataire :

* Champs requis

Annuler